LA FOIRE AUX QUESTIONS

ORAPÉ, c'est quoi?

  • Que signifie ORAPÉ ?

    ORAPÉ: Organisme de Récupération Anti-Pauvreté de L'Érable. À sa création, en 1991, l'organisme s'est appelé ORAP, signifiant Organisme de Récupération Alimentaire de Plessisville. Avec l'ajout des services de récupération de meubles, d'appareils électroniques, d'ampoules fluocompactes et de plusieurs autres composantes et matières, l'organisme est devenu plus qu'un simple oragnisme d'aide alimentaire et ce pour la MRC de L'Érable.

  • Comment se rendre chez ORAPÉ ?

    ORAPÉ est situé au 1570, Rousseau à Plessisville.

    Carte Google 

  • Qui peut devenir membre et quels sont les avantages d'être membre chez ORAPÉ ?

    Les personnes seules, en couple ou les familles à faible revenus demeurant sur le territoire de la MRC de L'Érable (sauf Princeville). Pour devenir membre, une personne doit payer une part sociale de 5 $. En plus de soutenir l'organisme, certains avantages peuvent être intéressants dont des rabais. Communiquez avec nous à l'adresse suivante info@orape.org pour en savoir davantage ou appelez au 819 362-0001.

  • Quel est le territoire desservi par ORAPÉ ?

    ORAPÉ dessert la population de la MRC de l'Érable à l'exception de Princeville puisque l'organisme offre un service d'aide alimentaire et de collecte et vente d'objets. De plus, notez la municipalité de Notre-Dame-de-Lourdes n'a pas d'entente de collecte de gros encombrants. La population de Notre-Dame-de-Lourdes ne peut donc pas profiter du service de ramassage de ses articles par l'entremise d'ORAPÉ ni laisser des articles à son débarcadère. Pour connaitre la nouvelle façon de procéder,  et aussi pour compendre les raisons de cette décision, communiquez avec le bureau municipal de Notre-Dame-de-Lourdes au 819 385-4315. La population de Notre-Dame-de-Lourdes peut cependant obtenir le soutien des autres services reliés au volet alimentaire offerts par ORAPÉ.

  • Quelles sont les heures d'ouverture d'ORAPÉ ?

    ORAPÉ est ouvert de 9 h à 16 h 30 du lundi au vendredi. Notez que le jeudi, les heures sont prolongées jusqu'à 19 h. Le 2e étage est cependant fermé de 12 h à 13 h tous les jours.

  • Est-ce possible de laisser des objets la fin de semaine ou le soir ?

    Non, il est interdit de laisser des objets la fin de semaine de même que les soirées ou tout autre moment lors duquel nous sommes fermés. Nous vous demandons de suivre cette consigne car vous pourriez recevoir une contravention si vous ne respectez pas celle-ci. Aucun employé n'est présent pour entrer les articles à l'intérieur et ceux-ci peuvent être endommagés par les intempéries ou encore être vandalisés ou partir au vent. Nous vous demandons aussi d'être respectueux pour les voisins. Le feriez-vous dans votre quartier ? Merci!

  • ORAPÉ est-il présent sur les médias sociaux ?

    Oui, ORAPÉ est très présent sur les médias sociaux. Vous trouverez ORAPÉ sur Facebook, Instagram, Twitter, Youtube et Pinterest. Cliquez sur les pictogrammes situés dans le bas de nos pages.


Services d'aide alimentaire

  • En quoi consiste l'aide alimentaire offerte par ORAPÉ ?

    L'aide alimentaire chez ORAPÉ consiste à une moisson mensuelle en denrées alimentaires. La quantité de denrées alimentaires distribuée est basée sur le nombre de personnes formant la famille et aussi sur les denrées alimentaires disponibles. La distribution des sacs de moisson se fait chez ORAPÉ le jeudi après-midi. Une famille admise reçoit une aide alimentaire par mois. ORAPÉ reçoit donc trois groupes différents de familles par mois. En moyenne, ORAPÉ aide 200 familles.

  • Comment obtenir de l'aide alimentaire par ORAPÉ ?

    L'aide alimentaire est obtenue après avoir répondu à certains critères d'admissibilité. Il faut faire une demande en communiquant avec madame Nathalie Turgeon, gérante des services aux membres chez ORAPÉ. Il suffit d'appeler au 819 362-0001.
    Par la suite, un rendez-vous est fixé pour une rencontre individuelle et privée. Certains documents devront être présentés lors de cette rencontre qui vise à établir l'admissibilité ou non à une aide alimentaire régulière ou temporaire.

  • Y-a-t-il des frais à payer pour obtenir une aide alimentaire par ORAPÉ ?

    Non, il n'y a pas de frais à payer pour les denrées alimentaires. Cependant, les personnes et les familles admissibles paient une part sociale de 5 $ en tant que membre. De plus, un montant de 7 $ ou 7.50 $ est demandé pour obtenir leur moisson afin de participer collectivement aux frais de transport des denrées qui nous arrivent majoritairement de Trois-Rivières (Moisson Mauricie/Centre-du-Québec).

  • Qu'est-ce qu'une personne membre chez ORAPÉ ?

    Le membership chez ORAPÉ n'est pas ouvert à tous. Un membre est une personne vivant une situation financière précaire et qui utilise un ou plusieurs services de soutien alimentaire chez ORAPÉ. Cette personne doit être rencontrée afin de vérifier sa situation financière. Des documents devront être présentés. Il s'agit d'une rencontre individuelle et confidentielle avec la gérante des services aux membres chez ORAPÉ. Information au 819 362-0001 ou par courriel à l'adresse info@orape.org .

  • Qu'est-ce que l'aide d'urgence ?

    L'aide d'urgence d'ORAPÉ répond à un besoin urgent et immédiat. Cette aide peut se traduire en une aide alimentaire ou une aide d'articles (ou les deux) comme des électroménagers, de la vaisselle, des chaudrons, etc. Elle se concrétise ou non suite à l'évaluation d'une situation anormale et non prévue. On parle ici d'incendie, d'accidents, de séparation, de maladie ou tout autre situation difficile. Dans bien des cas, cette demande est faite à ORAPÉ par l'entremise d'un organisme comme la Saint-Vincent-de-Paul, le CLSC de L'Érable ou autres. 

  • D'où provient la nourriture distribuée par ORAPÉ ?

    La nourriture distribuée par ORAPÉ provient principalement de Moisson Mauricie/Centre-du-Québec de Trois-Rivières. Pour sa part, cette organisation reçoit ses aliments de Banque alimentaire Québec et de Banque Alimentaire Canada. Une proportion de 70 % provient des grands centres comme Montréal et 30 % seulement de la région. ORAPÉ reçoit aussi des denrées de certains producteurs, transformateurs et fournisseurs de la région et aussi de la population lors de différentes collectes privées ou publiques. Des dons de la population, des collectes de denrées alimentaires et des surplus de jardins font également partie des ressources alimentaires disponibles.

    ORAPÉ achète certains produits avec la participation de quelques familles. Des groupes d'achat ont été créés afin de palier à ce manque. Des oeufs, du pain et de la viande figurent au sein des denrées achetées. En procédant ainsi, ORAPÉ s'assure d'un approvisionnement régulier tout en ayant des prix compétitifs. Cela permet également d'encourager des producteurs de la région. 

  • Quel est le cheminement d'une denrée à partir de la source jusqu'à l'assiette ?

    La provenance des denrées est variée. Elles proviennent d'un producteur, d'un transformateur, d'une chaine d'épicerie, d'une fédération ou d'une association de producteurs et même de la population lors de collectes diverses. Elles sont envoyées dans les Banques alimentaires (Canada ou Québec) pour ensuite être envoyées chez les différentes Moissons régionales qui trient et parfois transforment certains produits pour ensuite partager aux différents services alimentaires membres comme ORAPÉ. À différents moments et avant d'être remises aux familles, les denrées sont vérifiées dans le but de s'assurer de la qualité des aliments à remettre (fraîcheur, dates de péremption, emballages...). Par la suite, les denrées sont réparties équitablement aux familles en s'assurant de varier les produits alimentaires (soupes, céréales, sauces, plats cuisinés, pâtes, collations, etc).

  • Est-ce possible d'acheter des plats préparés chez ORAPÉ ?

    Oui, ORAPÉ cuisine sur place des plats préparés et les vend à prix réduits. On y retrouve plusieurs plats mijotés comme des pâtés à la viande, des soupes, des sauces, des lasagnes, des sous-marins, des biscuits, des muffins, etc. Ces produits sont disponibles pour tous à prix modiques pour les membres et à prix réguliers pour les non-membres.

  • Est-ce qu'ORAPÉ sert des repas ?

    Oui, le dîner du mercredi est servi entre 11 h 30 et 13 h. On y sert un repas complet pour une trentaine de personnes. Ce repas se veut aussi être une rencontre entre amis, employés et bénévoles.

    Le coût est de 3 $ pour les membres et 6 $ pour les non-membres. Il est préférable de réserver sa place au 819 362-0001.

  • Qu'est-ce que les cuisines collectives ?

    Les cuisines collectives regroupent des personnes qui mettent en commun leur temps, argent et compétences pour confectionner, en quatre étapes (planification, achats, cuisson, évaluation) des plats économiques, sains et appétissants qu'elles rapportent chez elles. L'activité s'adresse à toutes les personnes qui ont le souci d'une saine alimentation et d'une meilleure qualité de vie pour elles et leur famille, tout en ayant la possibilité de s'impliquer individuellement et collectivement dans leur communauté. Le tout se fait, dans le plaisir, selon les principes d'éducation populaire, dans une démarche de solidarité, de démocratie, d'équité et justice sociale, d'autonomie et de prise en charge individuelle et collective, de respect de la personne et de dignité.

  • Y-a-t-il d'autres organisations d'aide alimentaire sur le même territoire qu'ORAPÉ ?

    Oui, l'Oeuvre du Partage offre un service d'aide par la distribution de bons d'épicerie. Depuis le mois de janvier 2018, cet organisme a mandaté ORAPÉ pour la distribution des bons d'épiceries d'urgence. Depuis cette date, il suffit de prendre rendez-vous en appelant chez ORAPÉ au 819 362-0001. Rappelons que l'Oeuvre du Partage reçoit son financement du Marathon de L'Espoir tenu à Plessisville à chaque mois de décembre.

     


Services de récupération et de collecte d'articles

  • Comment ORAPÉ contribue à la réduction de l'enfouissement des déchets ?

    Grâce à sa ressourcerie (son magasin), ORAPÉ contribue à fournir une deuxième vie à plusieurs objets. Meubles, électroménagers, équipements informatiques, appareils électroniques, articles de sports, décorations de Noël, articles de cuisine, accessoires de décoration se retrouvent sur les deux étages du magasin ORAPÉ. Tous les articles reçus font l'objet d'une vérification minutieuse avant d'être remis sur le marché ou envoyés à la récupération. Les objets et articles qui sont remis sur le marché sont vendus à prix modique.

  • Quelle est la masse moyenne d'objets récupérés annuellement par ORAPÉ ?

    ORAPÉ traite en moyenne pas moins de 600 tonnes de matières différentes chaque année. Seulement 15 % de cette matière se dirige vers l'enfouissement. Le reste est soit revendu en magasin, réparé, réutilisé ou encore dirigé vers la récupération (métaux, plastiques, bois, composantes électroniques, fluorescents, fluocompacts, piles, etc). Un avion Airbus A380 a une masse à vide de 369 tonnes. On peut donc dire que la petite équipe d'ORAPÉ traite près de deux avions Airbus A380 par année. C'est très impressionnant !

  • Qu'est-ce qu'un « gros encombrant » ?

    Un gros encombrant est généralement un meuble ou un article que l'on ne peut déplacer seul. Il ne faut pas confondre avec « les grosses vidanges ». ORAPÉ n'est pas un vidangeur. Bien que les gros encombrants soient de gros objets que l'on souhaite se départir, qu'ils soient réutilisables ou non, ORAPÉ n'accepte pas ou ne ramasse pas n'importe quoi. 

  • Comment fonctionne le service de collecte de « gros encombrants » par ORAPÉ ?

    Le service de collecte des gros encombrants fonctionne sur rendez-vous seulement (Appelez au 819 362-0001). L'équipe se déplace aux deux semaines dans les municipalités participantes en fonction des appels reçus et un délai est à prévoir lors de la période estivale compte tenu du nombre élevé d'appels. Le lundi précédant la cueillette à domicile, une personne communiquera le client afin de confirmer le passage de l'équipe d'ORAPÉ et aussi pour valider le contenu à ramasser. Tous les articles doivent être à l'extérieur, à la vue et accessibles facilement lors du passage de l'équipe sans quoi les articles pourraient demeurer sur place ou des frais pourraient être exigés au citoyen fautif. Lors de la saison hivernale, la route pour se rendre à la résidence doit être praticable.


    Le calendrier des cueillettes est disponible ici.

  • Prendre rendez-vous est-il important pour la collecte d'objets ?

    Oui, il est obligatoire de prendre rendez-vous. Tous les ramassages sont établis d'avance par un principe de rendez-vous. Cette prise de rendez-vous permet de gérer la capacité du camion et de concevoir chaque itinéraire. Cela permet aussi de vous assurer d'un espace dans le camion pour les articles à ramasser.

    Vous pouvez prendre un rendez vous directement par notre site web en appuyant sur le bouton qui suit. Laissez vos coordonnées et on vous rappellera pour vous confirmer la date du passage du camion.

    Prenez rendez vous ici pour un rammasage

    Vous pouvez également appelz au 819 362-0001

  • Pourquoi ORAPÉ vous rappelle le lundi précédant le jour de la collecte ?

    ORAPÉ rappelle tous les clients le lundi précédant la collecte afin de leur rappeler de placer les articles à l'extérieur du bâtiment à la vue des membres de l'équipe. On vous demandera de confirmer l'adresse pour la collecte et la liste des objets à ramasser.

  • Pourquoi me demande-t-on de lister les objets à faire ramasser lors d'une collecte par ORAPÉ ?

    Cette liste n'a pas besoin d'être très exhaustive, mais ORAPÉ vous demande ces informations pour trois raisons:

    • Afin de prévoir l'espace nécessaire dans le camion et d'estimer le nombre de cueillettes pouvant être réalisées.
    • Afin de prévoir le temps nécessaire pour chaque chargement et limiter les retards;
    • Afin de valider si les articles à ramasser sont des produits faisant partie des produits récupérés par ORAPÉ.
  • Est-ce possible qu'ORAPÉ laisse certains objets sur place lors d'une collecte ?

    Oui, il est possible que les employés d'ORAPÉ refusent certains articles lors de leur passage.

    Voici dans quelles circonstances:

    • Certains produits ou articles ne sont pas récupérés par ORAPÉ et ils doivent être envoyés ailleurs. Liste des produits non-récupérés par ORAPÉ.
    • Certains articles ne font pas partie des articles sur la liste des articles à ramasser tel que convenu lors du rendez-vous ou du rappel de confirmation du lundi.

    Compte-tenu de l'espace restant dans le camion et du nombre de collectes à faire, les employés détermineront si oui ou non les articles supplémentaires seront ramassés.

    Il s'agit ici de respecter les autres clients qui ont réservé leur espace dans le camion. Bien entendu, les employés ne refuseront pas de charger une boite de plus, mais le problème se situe davantage au niveau de gros articles comme les meubles ou encore d'un nombre élevé de petits objets non prévus.

    • L'accès aux articles est risqué pour le camion, le chargement et les employés et aussi pour éviter des bris à la propriété.
  • Est-ce possible que la collecte n'est pas lieu au moment prévu ?

    Il est possible que l'équipe d'ORAPÉ ne soit pas là au moment prévu. S'il survient des retards très importants, ORAPÉ communiquera avec vous et on vous indiquera les détails de rendez-vous à venir. ORAPÉ n'est pas à l'abri de bris mécaniques et lorsque cela survient, les clients sont informés des changements.

  • Y-a-t-il des frais par la collecte à domicile d'objets par ORAPÉ ?

    Il n'y a pas de frais demandés aux citoyens pour la cueillette des gros encombrants puisque ce service est payé par les municipalités de la MRC de L'Érable (sauf Princeville et Notre-Dame-de-Lourdes qui ne bénéficient pas de ce service). Il pourrait y avoir des frais pour des demandes supplémentaires ou particulières.

  • Est-ce qu'ORAPÉ accepte les piscines ?

    Les piscines sont acceptées seulement si vous respectez les conditions suivantes:

    Voici les directives à suivre pour que votre piscine soit acceptée chez ORAPÉ:

    Pour la collecte d'une piscine chez ORAPÉ, les directives suivantes doivent OBLIGATOIREMENT être respectées :

    • La toile doit être roulée et attachée en morceaux de deux pieds de long maximum;
    • Les pattes doivent être attachées en paquet de quatre;
    • La toile solaire doit être roulée, attachée et en un morceau d'au maximum quatre pieds de long;
    • Pour la toile de la piscine, essayez au maximum de la rouler serrée pour ainsi faciliter le déplacement.
    • Le filtreur doit obligatoirement être vidé de son sable.


    Si vous vous présentez au local avec une grosse toile non roulée ou les pattes non attachées, vous ne pourrez pas la laisser sur place. Même situation lors de la collecte fait par notre équipe. Cette collecte sera refusée.
    Si le filtreur contient encore le sable, vous devrez le conserver. ORAPÉ ne récupère pas le sable.

  • Les employés d'ORAPÉ entrent-ils dans votre résidence lors d'une collecte ?

    Le service de collecte des gros encombrants ne comprend pas une aide pour sortir les articles de la résidence. Les employés d'ORAPÉ n'entrent pas dans les résidences. Les articles doivent être à l'extérieur et à la vue. Dans l'obligation d'entrer dans la résidence, de frais seront exigés. Dans ce cas-ci, il faudrait convenir d'une entente avant le passage des employés sinon, ceux-ci sont en droit de refuser et de laisser l'article sur place.

    Pour connaître les frais et convenir d'une entente préalable, vous devez obligatoirement appelez au 819 362-0001 et faire une demande lors de la prise de rendez-vous de la collecte. Nous nous réservons le droit de refuser de bouger certains articles. L'équipe d'ORAPÉ n'est pas une équipe de déménagement.

  • Peut-on apporter nous-mêmes nos objets chez ORAPÉ ?

    Vous pouvez apporter vous-mêmes vos articles chez ORAPÉ. C'est souvent plus rapide. Il suffit de se présenter au quai de déchargement de l'édifice d'ORAPÉ au 1570 Rousseau à Plessisville. Vous devez absolument respecter les heures d'ouverture. ORAPÉ est ouvert de 9 h à 16 h 30 du lundi au vendredi. Notez que le jeudi, les heures sont prolongées jusqu'à 19 h. Nous sommes donc fermés le samedi et le dimanche et certains jours fériés.

    Notez qu'il est interdit de laisser des objets la fin de semaine de même que les soirées ou tout autre moment où nous sommes fermés. Nous vous demandons de suivre cette consigne car vous pourriez recevoir une contravention si vous ne respectez celle-ci.
    Des caméras ont été récemment installées.

    Aucun employé n'est présent pour entrer les articles à l'intérieur et ceux-ci peuvent être endommagés par les intempéries ou encore être vandalisés ou partir au vent. Nous vous demandons aussi d'être respectueux pour les voisins. Le feriez-vous dans votre quartier ?

  • Quels objets sont acceptés et refusés par ORAPÉ tant lors de la collecte ou lors de votre livraison ?

    Nous acceptons ce que normalement vous apportez avec vous lors d'un déménagement. Toilettes, douches, comptoirs ne sont donc pas acceptés pour ne nommer que ces exemples. Nous n'acceptons pas de vêtements. Voyez la liste de ce qui n'est pas accepté en cliquant ici.

  • Pourquoi ORAPÉ ne récupère pas les vêtements ?

    ORAPÉ n'a pas développé de plateau de travail pour ce type de produits. Pour vous défaire de vos vêtements, il y a un point de dépôt à la St-Vincent-de-Paul situé derrière l'église St-Calixte à l'adresse suivante: 1470 Av Trudelle à Plessisville. Tél.: 819 362-7724 ou à un comptoir vestimentaire de votre municipalité.

  • Est-ce qu'ORAPÉ achète des objets pour la revente ?

    Non, ORAPÉ n'achète pas d'objets pour la revente.

  • Est-ce qu'ORAPÉ peut faire des déménagements ?

    ORAPÉ n'effectue aucun déménagement.


Services de vente d'articles usagés

  • Pourquoi ORAPÉ vend des objets qui lui sont donnés ?

    Les objets que nous recevons chez ORAPÉ nous sont offerts gratuitement.

    Cette gratuité a cependant un coût. Les prix demandés visent d'une part à combler une partie de ces dépenses: La cueillette d'objets (camion, essence, assurances, entretien, personnel...), le triage, le nettoyage, la réparation, la recherche de prix, le local, son éclairage, son chauffage, le déneigement, etc ont un prix qu'on doit assumer et payer à chaque mois.

    En second lieu, la vente de ces objets permet d'offrir plusieurs services à nos différentes clientèles. Les gouvernements et les programmes sont trop peu nombreux et c'est pourquoi, ORAPÉ a développé une entreprise d'économie sociale qui génère des revenus et qui les réinvestis dans le développement et dans l'offre de ses services qui sont offerts en grande partie aux familles les plus démunies de notre région. ORAPÉ est un organisme d'aide qui bénéficie d'une grande autonomie.

    Il est important de mentionner que pour certaines personnes, le don d'objets remplace un don en argent. Un don d'objet fait à ORAPÉ est un geste de charité. Ce don est une façon de permettre à ORAPÉ d'amasser de l'argent. Plutôt que de tenter de vendre ou d'offrir à un brocanteur inconnu, ces personnes font un don afin justement qu'ORAPÉ génère des revenus pour les réinvestir. De plus la clientèle de notre magasin n'est pas uniquement constituée de familles à faible revenu. Il y a des trésors à découvrir chez ORAPÉ et des collectionneurs, des bricoleurs, des récupérateurs, des antiquaires, des ébénistes et autres font partie de nos clients.

    Lors de l'évaluation de l'état d'un objet, nous déterminons si celui-ci mérite d'être vendu, réparé ou recyclé. Si l'objet est conservé, nous faisons une recherche de prix et une fois sa valeur trouvée, nous établissons un prix raisonnable.

    ORAPÉ est un organisme d'aide qui permet à la population de mettre la main sur des objets de seconde vie à un coût moindre plutôt qu'un objet neuf. Choisir un électroménager à 800 $ ou un à 80$. Le choix s'impose de lui-même pour certaines personnes.

  • Est-ce qu'ORAPÉ vend sur Internet ?

    Oui, ORAPÉ vend occasionnellement sur le web sur les plateformes de Kijiji, Les Pacs, eBay et sur Marketplace de Facebook. Habituellement, les produits annoncés sur ces sites valent le déplacement. Parce que nous les vendons sur le web, certaines personnes nous repprochent de vendre nos articles hors de la région. C'est vrai en partie, mais les gens de la région ont aussi accès à ces articles vendus sur ces plateformes. Ils peuvent donc les acheter en plus de profiter de la proximité pour venir les chercher et pour certaines ventes, économiser des frais d'envoi. Il y a donc un avantage à considérer. Nous sommes quand même fiers de vendre certains de nos articles à travers le Canada par la plateforme eBay.

  • Quel est le cheminement d'un objet à partir de la source jusqu'à la revente ?

    Une fois que l'article a atteint le quai de déchargement d'ORAPÉ, il est évalué une première fois et dirigé vers le triage, la récupération ou la poubelle. Au triage, il sera évalué une seconde fois et pourra, selon le cas, être nettoyé et réparé et une recherche sera pour y établir un prix raisonnable pour ensuite être mis en vente en magasin et même sur le web selon le cas.

  • Les employés et les bénévoles d'ORAPÉ ont-ils la priorité sur les objets mis en vente ?

    Les employés et les bénévoles n'ont pas de privilège sur l'achat des objets reçus chez ORAPÉ. La procédure est claire et rigoureuse. En aucun cas, un employé ou un bénévole peut mettre la main sur un produit tant qu'il n'a pas été mis en magasin. Les employés ont même le souci d'attendre quelques jours sinon quelques semaines avant de faire un achat. C'est vrai de dire que les employés et bénévoles ont un avantage car ils sont les premiers à voir la marchandise. C'est pourquoi nous disons à notre clientèle de passer souvent en magasin car les plus articles restent très peu longtemps sur les tablettes.

  • Quels sont les modes de paiement offerts par ORAPÉ ?

    Seul le paiement en argent comptant est possible chez ORAPÉ. Un guichet autiomatique de la Caisse Desjardins de L'Érable se trouve à quelques rues de chez ORAPÉ (au 1658 St-Calixte).

  • Est-ce qu'il y a une politique de mises de côté d'articles chez ORAPÉ ?

    ORAPÉ a mis en place une politique sur les mises de côté. Elle s'applique aux produits suivants: meubles, électroménagers et télévisions.

    Un article mis de côté est un article vendu et payé. La mise de côté est un privilège que vous offre ORAPÉ et elle vise à vous donner un délai raisonnable afin que vous puissiez venir chercher ces articles encombrants (meubles, électroménagers, télévisions) ou préparer la place pour recevoir ces articles. Cette politique vise aussi à garantir, à l'ensemble de nos clients, la disponibilité de nos articles sur le plancher. La mise de côté n'est pas une simple réservation sur un objet qu'on souhaite acquérir au détriment d'un autre acheteur. Pour l'acquérir, il faut le payer. Cette mise de côté est d'une durée maximum de sept jours. Après ce délai, le produit redevient disponible à la vente. Il n'y a pas de mise de côté sur les petits articles. Notez que les membres (personnes et familles à faible revenu répondant aux critères d'ORAPÉ et ayant leur carte de membre) bénéficient de conditions plus souples alors qu'ils peuvent défrayer un dépôt de 10 $ plutôt de que payer la totalité des articles mis de côté. Le reste des conditions sont les mêmes. Informez-vous en magasin des détails et conditions applicabales.

  • Les objets mis en vente sont-ils vérifiés ?

    Chaque produit est vérifié avant d'être mis en magasin. ORAPÉ s'assure que le produit vendu est en bon état de marche malgré son usure.

  • Y-a-t-il des garanties sur les objets vendus par ORAPÉ ?

    Oui, il y a une garantie sur certains produits:

    • Informatique: 1 mois
    • Électroménagers (sauf les réfrigérateurs et les congélateurs): 1 mois
    • Télévisions: 1 semaine
    • Lecteur DVD, lecteur VHS et radios: 1 semaine
    • Réfrigérateurs sont vendus tel que vus, sans garantie.


    Notez: Nous honorerons la garantie à l'exception des bris occasionnés par le transport inadéquat de l'appareil, si le client brise l'appareil parce qu'il l'a échappé ou mal utilisé, si visiblement le client a modifié l'appareil (remplacement de pièces, pièces retirées ou autre).

     

  • Y-a-t-il des objets qu'ORAPÉ refuse de vendre ?

    ORAPÉ refuse de vendre les produits suivants:

    • Téléphones cellulaires usagés
    • Câblodistributeurs usagés
    • Objets à caractère sexuel
    • Objets reliés à la consommation de drogues
    • Produits contenant de l'alcool
    • Armes à feu et munitions

    Lorsqu'ORAPÉ reçoit des produits figurant dans cette liste, ceux-ci sont détruits, recyclés ou remis à la Sûreté du Québec.

 
Le bénévolat et les stages

  • Est-ce possible de faire du bénévolat chez ORAPÉ ?

    Oui, il est possible de donner de votre temps en devenant bénévole chez ORAPÉ. De plus, afin de vous donner un bref aperçu des larges possibilités, ORAPÉ a mis en place le programme Bénévole d'un jour. Ce programme vise à recevoir une personne durant une journée, de lui faire une visite guidée et de l'intégrer à dfférentes facettes du travail (triage, vérification d'articles, préparation de l'aide alimentaire à distribuer et autres).

    Cette journée, un jeudi, permet à la personne d'en apprendre énormément sur la mission et les impacts de l'organisme en plus de visualiser les possibiliés de s'intégrer à l'équipe d'ORAPÉ.

    Faites votre demande à monsieur Renaud Binette au 819 362-0001 poste 227 ou sur info@orape.org 

  • Est-ce possible d'effectuer un stage chez ORAPÉ ?

    Oui, il est possible d'effectuer un stage chez ORAPÉ. Faites votre demande à madame Valérye Bédard au 819 362-0001 poste 222 ou sur info@orape.org.

  • Est-ce possible pour une organisation de donner du temps à ORAPÉ dans le cadre d'un projet de corvée populaire ?

    Oui, il est possible de donner de votre temps en tant qu'entreprise ou organisation avec les membres de votre équipe chez ORAPÉ. Faites votre demande à madame Valérye Bédard au 819 362-0001 ou sur info@orape.org